Jurys

Voici les membres des jurys. Ces artistes passionnés de chanson auront pour mandat d’émettre des commentaires suite à une analyse de la qualité, de l’originalité et de la créativité des propositions des interprètes, des auteurs-compositeurs-interprètes et des groupes.

Auditions

Sylvie Cobo

Sylvie Cobo est une auteure-compositrice-interprète, chanteuse et batteuse franco-canadienne. Autodidacte, elle entame une carrière de musicienne très jeune en jouant dans des groupes rock-punk. Elle se tourne ensuite vers le jazz et l’improvisation avant de revenir à ce qui a fait la base de sa culture musicale : la chanson francophone.

Ses collaborations sont multiples (jazz, musiques actuelles), mais c’est avec ses chansons qu’elle se produira partout en France, en Europe et ailleurs (duo La Baronne) pendant plus de 20 ans.

Installée à Montréal depuis 2003, elle fait moins de scène, mais continue à jouer régulièrement en France. Au Québec, elle se consacre à de nombreux projets multidisciplinaires et collabore avec la SACEF depuis 2007.

Jean-Guy Prince

Titulaire d’une maîtrise en arts visuels de l’UQAM, journaliste et parolier depuis 25 ans, Jean-Guy Prince est l’auteur d’environ 200 chansons enregistrées sur 50 albums québécois et européen. Il occupe le poste de directeur artistique de la SACEF et, depuis une vingtaine d’années, il est conseiller au répertoire et formateur pour le concours Ma première Place des Arts. Il demeure des plus actifs dans l’univers de la chanson actuelle.

Brigitte Saint-Aubin

Avec quatre albums à son actif soit être… (récipiendaire du Prix de la relève de la Musique Folk Canadienne), Les rêves à l’envers, Glamour et Design Intérieur, paru en septembre 2018, l’auteure compositrice interprète Brigitte Saint-Aubin est une artiste multidisciplinaire accomplie.  En plus de la chanson, elle œuvre au cinéma (Henri-Henri), à la télévision (30 vies, Mémoires Vive) et au théâtre (Chante avec moi, Foirée Montréalaise). Influencée à la fois par la musique folk et la chanson française, développant des thèmes tels que le temps, le deuil, les rêves, le lâcher prise et l’amour, Brigitte se fraie un chemin dans les dédales de l’âme humaine en usant de poésie et de douce mélancolie.

Initiatrice des tournées de salon, toujours à la recherche du dépassement et de l’innovation, elle s’est recemment lancé un défit en créant Design intérieur, le récit musical, ficelé autour des chansons de son nouvel album, qui porte le même titre.

Metteur en scène, directrice artistique et mentor, Brigitte aime tous les aspects de la création, de la conception à la réalisation. C’est avec grand plaisir qu’elle se joint, une fois de plus, à la grande équipe de Ma première place des arts 2018.

Quarts de finale

Catherine Durand

Voix forte de la chanson québécoise depuis plus de quinze ans, Catherine Durand est une vraie artisane de la chanson folk d’ici. Catherine signe très tôt un contrat avec la multinationale Warner Music Canada qui l’invite à plonger tête première dans le processus d’enregistrement d’un premier album. Flou (1998) et Catherine Durand (2001) paraissent ainsi à cette enseigne et la placent en tête de file d’une nouvelle génération d’auteurs-compositeurs à garder à l’œil. C’est avec Diaporama (2005) que Catherine Durand, désormais artisane d’une chanson de proximité, trouve sa voix. L’album, réalisé par Michel Pépin, Jocelyn Tellier et Catherine, sera magnifiquement salué par la critique et nominé à l’ADISQ (album folk contemporain). Elle chantera donc avec Kevin Parent, écrira pour Isabelle Boulay, Stéphanie Lapointe, Renée Martel ainsi qu’Annie Blanchard, et collaborera à la création du premier album solo de Marie-Annick Lépine. Elle montera par ailleurs plus de 80 fois sur scène avec ses camarades auteures-compositrices à l’occasion du spectacle Toutes les filles. Un album du même nom auquel elle collabore fige dans le temps en 2010 cette rencontre inédite dans l’histoire de la musique au Québec. Cœurs migratoires (2008), à l’instar de Diaporama, creuse le sillon de l’intimité et du raffinement. Récompensé au Canadian Folk Music Awards, deux fois nominé au Gala de l’ADISQ (album folk contemporain et arrangeur de l’année), célébré par la presse et étreint par un public fidèle, l’album consolide dix ans de travail passionné. Il retient également l’attention de Francis Cabrel qui invite la chanteuse à assurer ses premières parties partout en province. Sur l’enveloppant Les murs blancs du Nord, qui paraît à l’automne 2012, Catherine Durand s’entoure d’une équipe toute étoile de musiciens, dont Jocelyn Tellier, Robbie Kuster (Patrick Watson) et François Lafontaine (Karkwa). La jeune auteure-compositrice Salomé Leclerc cosigne avec la chanteuse trois musiques. Catherine se voit aussi nominée pour une 3ème fois d’affilée dans la catégorie « Album de l’année – Folk contemporain » à l’ADISQ. Suit La pluie entre nous (automne 2016), porteur puissant des amours difficiles et des relations humaines qui peuvent à la fois être belles, douces, marquantes, complexes et épineuses. 

Jeune vétérante de la chanson québécoise, Catherine Durand peut à bien des égards être considérée parmi les plus importantes défricheuses ayant pavé la voie à la réjouissante déferlante de jeunes auteures-compositrices folk à la signature singulière observable depuis quelques années au Québec.

Jérôme Minière

Jérôme Minière est un chanteur et artiste multidisciplinaire originaire d’Orléans (Fr), qui  vit à Montréal depuis 20 ans. Il a fait paraître une douzaine d’albums dont Une Île (2015), Jérôme Minière danse avec Herri Kopter (2013, Félix album électro), Le vrai le faux (2010, Prix Rapsat-Lelièvre), Cœurs (2007), Jérôme Minière Chez Herri Kopter (2004), Petit Cosmonaute (2002, Félix auteur-compositeur), Jérôme Minière présente Herri Kopter (2001, Félix album électro), et La nuit éclaire le jour qui suit (1998), un des premiers albums francophones à allier musique électro et chanson.  À titre de compositeur, auteur, réalisateur ou remixeur, il a travaillé avec de nombreux artistes dont Pierre Lapointe, Martin Léon , Michel Faubert, JP Ferland, Jim Corcoran, Dumas, Françoiz Breut, Lhasa de Sela, Frannie Holder, Bïa …

Curieux de nature, il a aussi collaboré avec des artistes en arts visuels, cinéma, danse, théâtre, performance, pub et littérature. Il a ainsi travaillé à de nombreuses reprises avec Denis Marleau et le théâtre UBU. Il développe en plus ses clips vidéo et des projets hybrides avec l’artiste visuelle MP Normand et le vidéaste Dan Popa.  Par ailleurs, il  a publié son premier roman L’enfance de l’art en 2014 chez Quai no5/XYZ . La sortie d’un nouvel album, « Dans la forêt numérique »,  est prévue fin 2018.

Jean-Guy Prince

Titulaire d’une maîtrise en arts visuels de l’UQAM, journaliste et parolier depuis 25 ans, Jean-Guy Prince est l’auteur d’environ 200 chansons enregistrées sur 50 albums québécois et européen. Il occupe le poste de directeur artistique de la SACEF et, depuis une vingtaine d’années, il est conseiller au répertoire et formateur pour le concours Ma première Place des Arts. Il demeure des plus actifs dans l’univers de la chanson actuelle.

Demi-finales

Sylvie Paquette

Voilà maintenant plus de 20 ans que Sylvie Paquette est présente sur la scène québécoise. Même si elle semble être plutôt discrète, ses albums comme ses spectacles ont toujours été salués par la critique, et c’est certainement dans ses concerts qu’on peut vraiment recevoir et découvrir la mesure de son talent.
Son 4ème disque « Tam-Tam » arrangé et co-réalisé par nul autre que Daniel Bélanger a été qualifié de petit bijou.
Elle a fait paraitre en mai 2016 toujours avec l’étiquette Audiogram, son sixième disque intitulé « Terre originelle » un projet poétique, où l’artiste a posé des musiques sur 13 poèmes de la grande Anne Hébert. Ce projet est une coréalisation de Philippe Brault et Yves Desrosiers.

Élégance, raffinement, intensité : voilà quelques-uns des termes souvent employés pour décrire son univers musical.

Elle a aussi eu le plaisir de composer des musiques pour les artistes Chloé Sainte-Marie, Luce Dufault, Stéphanie Lapointe, Marie Carmen, Sophie Pelletier et Catherine Durand.

Jean-François Blanchet

Depuis la fin des années 80, Jean-François Blanchet travaille dans divers secteurs de l’industrie musicale au Québec dont le disque, la production, l’édition, le studio, la mise en marché, la promotion, etc. Il fait ses débuts dans le métier en collaborant à la promotion d’artistes tels que Luce Dufault, Lara Fabian, etc.
En 2003, il décide de créer sa propre entreprise « Torpille promo radio », une agence de promotion radio dont la mission est de propulser de nouvelles chansons d’artistes d’ici et d’ailleurs auprès des médias nationaux ; radio, télévision, presse écrite, web.


Aujourd’hui, Torpille est fière d’avoir travaillé avec plus de 600 artistes, 1000 extraits radios dont plus de 400 ont obtenu des #1 dans les différents Palmarès (BDS, Correspondants, Universitaires et individuels). Parmi les artistes, nous pouvons nommer quelques noms comme Mes Aïeux, Ginette Reno, Star Académie, Koriass, Loud, Stefie Shock, Francis Cabrel, The Lost Fingers, Roch Voisine, Garou, Pascale Picard, Kaïn, Claude Dubois, Brigitte Boisjoli, King Melrose, Daniel Bélanger, Les BB, Karim Ouellet, Claude Bégin, Jean-Marc Couture, Laurence Nerbonne, Alex Nevsky et…plusieurs autres.

Michel Robichaud